q On ne touche pas à Pokémon : cinq ans de prison et trente mille dollars d'amende pour cet homme
Gaming

On ne touche pas à Pokémon : cinq ans de prison et trente mille dollars d’amende pour cet homme

Un homme de 36 ans a été arrêté au Japon pour avoir vendu des sauvegardes modifiées du jeu Pokémon Violet. Il utilisait un outil spécial, téléchargeable gratuitement, pour modifier les fichiers et faire apparaître des espèces rares demandées par ses clients.

Cet individu commercialisait ensuite ces sauvegardes en ligne à différents prix, allant jusqu’à environ 90 euros. Cette pratique illégale lui vaut aujourd’hui une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison et une amende de près de 30.000 euros.

Selon le site Automaton, cette affaire est jugée selon l’Unfair Competition Prevention Act de 2019. La police japonaise poursuit son enquête car la vente totale des sauvegardes pourrait représenter plusieurs millions de yens.

L’accusé a reconnu les faits, justifiant qu’il cherchait simplement à “gagner sa vie”. Cependant, Nintendo veille scrupuleusement sur ses propriétés intellectuelles et n’hésite pas à prendre des mesures sévères contre ceux qui tentent d’en tirer profit illégalement.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer